Exhume ghosts from one's artwork
Gregory Buchakjian

in 124-Soronne. Carnet de l'École Doctorale d'Histoire de l'Art et d'Archéologie, 2018

Link to article: https://124revue.hypotheses.org/journees-doctorales/journee-doctorale-2016/histoire-de-lart/gregory-buchakjian


Exhumer les fantômes de sa propre œuvre, 2018
Grégory Buchakjian

in 124-Soronne. Carnet de l'École Doctorale d'Histoire de l'Art et d'Archéologie, 2018

Lien de l'article:
https://124revue.hypotheses.org/journees-doctorales/journee-doctorale-2016/histoire-de-lart/gregory-buchakjian

Cette communication est présentée par un chercheur qui est aussi artiste. Il se livre à un exercice d’analyse de son propre travail : une photographie prise dans une maison abandonnée de Beyrouth. Durant la guerre de 1975-1990, des habitats sont investis par les combattants. Ils sont transformés en baraquements militaires, d’où les milices exercent une hégémonie partisane et font régner la terreur. Ce cliché, plutôt le lieu qu’il représente, conserve une face obscure. Il a fallu des années d’investigation pour exhumer son histoire latente.


Baalbaki_Sabon2.indd
>> related project:
Abandoned Dwellings in Beirut

>> links
124-Sorbonne



<< details